Bandeau

 


LA PROGRAMMATION 2016

Programmation non exhaustive, sous réserve de modifications.

••••••• TÉLÉCHARGER la grille des horaires / Le programme dans l'onglet : téléchargement

 

Lire plus de publications sur Calaméo

 

LONGS-MÉTRAGES


ADDICTED TO SHEEP / Magali Pettier (Film traduit et sous-titré pour DOC-Cévennes par Coralie Coiffard et Morgane Sergent et Camille Perrat.) 2015 | 1h26mn | Royaume-Uni | Provenance Films Ltd
« Addicted to Sheep » documente la vie d'un agriculteur locataire de montagne et sa famille, au cours d'une année, tandis qu'ils essaient d'élever le mouton parfait. La pluie, la grêle, le soleil ou la neige, rien ne les arrête! Au milieu des paysages éblouissants du Nord-Est de l'Angleterre, nous découvrons une communauté liée par le dur labeur et leur sens de l'humour. Ce film charmant qui fait chaud au coeur donne un aperçu du passé, du présent et du futur d'un mode de vie bien loin de l'animation et de l'agitation de la vie moderne.

•••••••••• JEUDI 5 MAI / 14h / FILATURE


Focus sur le cinéma danois / Soutenu par the Danish Film Institute & l'Ambassade du Danemark
AI WEIWEI - the fake case / Andreas Johnsen
2013 | 1h26mn | Chine, Royaume, Danemark | Rosforth Films, Danish Documentary Production
L'artiste et activiste Ai Weiwei a été condamné à 81 jours d'emprisonnement. A sa sortie, le gouvernement chinois le place en résidence surveillée. Le réalisateur accompagne Ai Weiwei dans son difficile retour au quotidien et montre de quelle manière l'artiste se sert du soutien de la population et de l'intérêt des médias internationaux pour défendre la liberté d'expression et les droits de l'homme en Chine.

•••••••••• SAMEDI 7 MAI / 17h30 / FILATURE

 

AMONG THE BELIEVERS / Hemal Trivedi & Mohammed Ali Naqvi
2015 | 1h24mn | USA - Pakistan | Changeworx and Manjusha Films
Abdul Aziz Ghazi, imam de la « Mosquée rouge » et directeur de la madrasa voisine, symbolise l'extrêmisme religieux au Pakistan. Ce maître absolu des consciences gère élèves et adeptes, tel Talha, 12 ans, futur "combattant de l'islam".
A contrario, un maire de village se bat pour son école mixte et encourage Zarina, écolière assidue pourtant contrainte par la tradition à renoncer à l'éducation. Un film terrible et passionnant.

•••••••••• SAMEDI 7 MAI / 18h / FOYER

 

AU TEMPS / Nicolas Frize
2000 | 52mn | France | Les Musiques de la boulangère
Le compositeur Nicolas Frize dirige un dispositif culturel et professionnel depuis onze ans dans la centrale pénitentiaire de Saint-Maur (Indre). En 1998, il y organise un "Colloque/Création" hors du commun, invitant des conférenciers et des interprètes musiciens de plusieurs disciplines à intervenir deux jours durant autour du thème du temps, devant un public mixte (intérieur et extérieur) de 300 personnes. Ce film musical retrace de façon fictionnelle ces deux jours d'approche réflexive et esthétique sur le temps, avec un parti pris esthétique singulier, en particulier sur le rapport musique/son/image.

•••••••••• JEUDI 5 MAI / 14h / CHAPELLE

 

COMME DES LIONS / Françoise Davisse
2015 | 1h55mn | France | Les Films du Balibari
Comme des lions filme le conflit opposant en 2013 des salariés de l'usine PSA d'Aulnay à une direction invisible. Les grévistes rétablissent le dialogue démocratique dénonçant le mensonge et le mépris. La réalisatrice inscrit cette aventure au tableau des luttes historiques pour les droits des travailleurs, démontrant que la lutte permet d'être soi-même et de se dépasser pour les autres et que l'humain est une valeur essentielle.

•••••••••• VENDREDI 6 MAI / 17h15 / TEMPLE

 

Focus sur le cinéma danois / Soutenu par the Danish Film Institute & l'Ambassade du Danemark
DEMOCRATS / Camilla Nielsson
2014 | 1h40mn | Danemark | UPFRONT FILMS, ITVS International
En 2013 le Zimbabwe se dote d'une nouvelle Constitution, co-écrite par le parti d'opposition, le MDC, dirigé par Tsvangirai, et la COPAC, représentée par Mwonzora, qui donnent en direct la parole aux citoyens. Rapidement, le MDC se heurte à la répression de Mugabe et aux mentalités. Témoignage historique, le film montre le courage de ceux qui prônent un changement pacifique. Il redéfinit aussi la parole, convoquée au service des citoyens.

•••••••••• VENDREDI 6 MAI / 21h / FILATURE

 

DUSTUR / Marco Santarelli
2015 | Italie| 1h15 mn | Instituto Luce Cinecittà, Ottofilmaker, Zivago media
Un magnifique exercice de réflexion collective sur la liberté, la démocratie et la justice avec des détenus musulmans réunis dans la bibliothèque pénitentiaire de la prison de Bologne, animé par un moine catholique dans le rôle du Socrate moderne, un jeune Marocain dans le rôle du repenti qui passe du statut d'ancien détenu à celui de médiateur et un juriste tunisien qui s'appuie sur la constitution tunisienne issue du « printemps arabe ».

•••••••••• VENDREDI 6 MAI / 18h15 / FILATURE

 

IMAGINE WAKING UP TOMORROW AND ALL MUSIC HAS DISAPPEARED (Projet the 17) [Imaginez que vous vous réveillez un matin et que toute la musique ait disparue] / Stefan Schwietert
2015 | 1h24mn | Suisse, Allemagne | Maximage GmbH, Flying Moon Filmproduktion, SRF, SSR
« Imaginez que vous vous réveilliez demain et que toute la musique ait disparu », annonce Bill Drummond. Alors, il se propose de la réinventer. Dans ce film, Bill Drummond, l'ex musicien de KLF, immortalise sa quête de nouveaux langages sonores. Glaner des voix au détour des champs, des usines et des écoles pour créer une chorale expérimentale et planétaire. Derrière le geste esthétique, l'artiste dénonce la médiocrité des musiques modernes et les dérives de la société du spectacle. Les partitions sont des concepts et seuls les interprètes pourront écouter l'oeuvre. Alors, partants pour en faire partie ?

•••••••••• MERCREDI 4 MAI / 21h / TEMPLE

•••••••••• JEUDI 5 MAI / 16h / CHAPELLE

 

J'AVANCERAI VERS TOI AVEC LES YEUX D'UN SOURD / Laetitia Carton
2015 | 1h45mn | France | Kaléo Films
Le « pays » des sourds est encore méconnu voire méprisé. Formée à Lussas, Laetitia Carton répare cet oubli en rencontrant des sourds-signeurs, des parents confrontés au « choix » : implant ou LSF. Montage savant de témoignages d'acteurs engagés, de séquences filmées dans les classes bilingues, le film est choral et militant de la LSF. Grâce à une caméra intimiste jamais larmoyante, il met en lumière une communauté et une langue bouleversantes …

•••••••••• VENDREDI 6 MAI / 16h / FILATURE

 

JAILBIRDS [1m2 pour vivre] / Andrei Schwartz
2005 | 1h30mn | Allemagne, Roumanie | EIKON Südwest GmbH
Andrei Schwartz filme sans préjugés les détenu-es d'une prison roumaine. Il montre qu'un lieu de privation n'est pas celui du renoncement. La survie s'organise avec les combines, pour rendre l'endurance moins pénible. Un film humaniste mais pas naïf. Une manière subtile de nous rappeler que dans notre monde occidental l'exclusion est pour beaucoup une réalité et le grand revers de l'économie de ce début de siècle.

•••••••••• SAMEDI 7 MAI / 10h30 / FOYER

 

LA LIBERTÉ NOUS AIME ENCORE / Sarah Franco Ferrer

WORK IN PROGRESS / Film en cours d'achèvement
Durée de la séance : 2h30mn

Sarah Franco-Ferrer est de ces réalisatrices que l'on attend, un rendez-vous que l'on sait pris avec DOC-Cévennes. C'est pourquoi elle vient partager avec nous son prochain film en cours d'achèvement.
Prenant le livre de Job de l'Ancien testament comme fil conducteur, ce film propose une exploration dans les retranchements intimes de la violence inhérente à l'homme. Les paroles de Grands Témoins – grands reporters, militaires et autres – s'imbriquent dans un foisonnement d'images de guerre, parfois insoutenables, pour ressentir autant que réfléchir. Un hommage à ceux qui s'engagent pour défendre nos libertés et combattre la barbarie.

•••••••••• JEUDI 5 MAI / 17h30 / FILATURE

 

LA SOCIALE / Gilles Perret
2015 | 1h24mn | France | Rouge Production
Ambroise Croizat, ouvrier, résistant, syndicaliste, député et ministre, est indissociable de l'histoire de la Sécurité Sociale. Son parcours permet de rappeler l'élan de solidarité d'après-guerre, et les attaques qui l'ont cassé. Croizat voulait "organiser une société juste et solidaire", idée insuportable à ceux qui ont le pouvoir. Il était temps qu'un documentaire se penche sur notre Sécu, pour en souligner l'importance.

•••••••••• JEUDI 5 MAI / 18h / CHAPELLE

 

LA SOCIOLOGUE ET L'OURSON / Etienne Chaillou & Mathias Théry
2015 | 1h18mn | France | Quark Production
De septembre 2012 à mai 2013, la France s'enflamme sur le projet de loi du Mariage pour tous. Pendant ces neuf mois de gestation législative, Ia sociologue Irène Théry raconte à son fils les enjeux du débat. De ces récits nait un cinéma d'ours en peluches, de jouets, de bouts de cartons. Portrait intime et feuilleton national, ce film nous fait redécouvrir ce que nous pensions tous connaître parfaitement : la famille.

•••••••••• SAMEDI 7 MAI / 18h / TEMPLE

 

LE BOUTON DE NACRE / Patricio Guzmán
2015 | 1h22mn | France-Chili-Espagne | Atacama Productions
Le bouton de nacre est une histoire sur l'eau, le Cosmos et nous.
Elle part de deux mystérieux boutons découverts au fond de l'Océan Pacifique,
près des côtes chiliennes aux paysages surnaturels de volcans, de montagnes et de glaciers. A travers leur histoire, nous entendons la parole des indigènes de Patagonie, celle des premiers navigateurs anglais et celle des prisonniers politiques. Certains disent que l'eau a une mémoire. Ce film montre qu'elle a aussi une voix.

•••••••••• SAMEDI 7 MAI / 21h / FOYER

 

LE CHANT D'UNE ÎLE / Joaquim Pinto & Nuno Leonel
2015 | 1h43mn | Portugal | Presente Edições de Autor Lda.
Rabo de Peixe, petit village des Açores où la pêche artisanale a longtemps constitué la principale activité économique, est en difficulté. Pedro, jeune patron de pêche, ne s'en sort plus. Il doit aussi faire face aux périls inhérents à la vie des travailleurs de la mer. Ce film tourné sur plus d'une année, entre 1999 et 2001, raconte sa détermination, et celle de son équipage, à rester libres.

•••••••••• JEUDI 5 MAI / 21h / CHAPELLE

 

Focus sur le cinéma québécois / Soutenu par la SODEC
LE CHANT DES ÉTOILES / Nadine Beaudet
2016 | 1h16mn | Québec | Les Vues du Fleuve
Le ˝ chant des étoiles ˝se déguste comme un album de famille, avec toute la lenteur nécessaire au souvenir. Mais, ici, les souvenirs se conjuguent au présent car ils sont aussi une arme de combat contre la maladie. Mais à partir de la vie d'une famille, par la magie des enfants et des bonnes gens, de la musique et des étoiles, nous touchons à l'unité de l'univers, à l'unité des univers, cette unité qui nous rassemble et nous dépasse. Un bain de sérénité dans un océan tumultueux.

•••••••••• JEUDI 5 MAI / 14h / TEMPLE

 

LE CHOIX DES AUTRES / Séverine Vanel & Pierre-Julien Quiers
2016 | 59mn | France | Cantarane Production
Séverine Vanel et Pierre-Julien Quiers ont réalisé un film très original sur les réfugiés syriens. Il ne s'agit pas ici d'en parler en termes statistiques. Il ne s'agit pas de cultiver le misérabilisme ou de surjouer la compassion. Il ne s'agit pas de proposer de nouvelles analyses géopolitiques sur la crise migratoire. Leur projet est tout autre. Il vise tout simplement à vivre le quotidien d'une famille dans l'immense camp de Zaatari en Jordanie. Ils ont choisi de la filmer en partageant son intimité durant plus d'un an.

•••••••••• JEUDI 5 MAI / 10h30 / FOYER

 

Focus sur le cinéma québécois / Soutenu par la SODEC
LES DERNIERS HOMMES ÉLÉPHANTS
/ Daniel Ferguson & Arnaud Bouquet
2015 | 1h26mn | France - Québec | InformAction Films, La Compagnie des Taxis Brousse
Depuis des siècles, le peuple indigène des Bunong au Cambodge est uni aux éléphants par un même destin, mais leur mode de vie commun est aujourd'hui menacé de disparition. Ce documentaire suit trois générations bunong et raconte leur combat pour sauver l'animal qui les a toujours définis. En traçant le futur des éléphants en relation avec celui des humains, le film vous invite à une grande aventure, doublée d'une parabole des Temps Modernes.

•••••••••• VENDREDI 6 MAI / 21h / FOYER

 

LES HERITIERS / Maxence Voiseux
2016 | France | 1h | Zeugma films
Dans l'Artois, trois frères issus d'une lignée d'agriculteurs ont choisi des métiers complémentaires : le premier est maquignon, le second est boucher et le dernier éleveur. Ainsi, ils sont respectivement liés comme fournisseurs et clients. Mais les difficultés du monde agricole les amènent à réfléchir sur l'avenir de la filière. Qu'auront-ils à transmettre, eux, à leurs « héritiers » ?

•••••••••• JEUDI 5 MAI / 16h / FILATURE

 

Focus sur le cinéma québécois / Soutenu par la SODEC
LES INDIENS L'AIGLE ET LE DINDON
/ Iphigénie Marcoux-Fortier et Karine van Ameringen
2015 | 48mn | Québec | Wapikoni mobile
Le documentaire raconte les parcours de cinéastes et musiciens des Premières Nations : Mélissa Mollen-Dupuis, Marie-Pier Ottawa, Kevin Papatie, Raymond Caplin et Samian. Dans le film comme dans leur vie, ces jeunes redéfinissent ce qu'est être un « Indien » aujourd'hui et s'approprient la création pour construire une nouvelle image d'eux-mêmes, entre tradition et modernité.

•••••••••• VENDREDI 6 MAI / 16h / TEMPLE

 

LITTLE GO GIRLS / Eliane de Latour
2015 | 1h19mn | France | Taggama
Dans les ghettos d'Abidjan, les Go se servent de leur corps comme d'un tiroir caisse avec l'espoir de gagner un peu de liberté. Elles fuient le contrôle familial souvent très dur, quitte à vivre clandestinement dans le déshonneur. Au bout de quelques années, elles m'accordent leur silence. Je cherche l'indéterminé de la vie à travers un cinéma non narratif. Emerge alors une autre face d'elles mêmes en rupture avec les préjugés qui les circonscrivent à la flétrissure. Soudain l'apesanteur est bousculée par l'arrivée d'un projet social que je mets en place, La Casa des Go. Dix filles acceptent de prendre leur destin en main. Eliane de Latour

•••••••••• SAMEDI 7 MAI / 21h / TEMPLE

 

LLEVATE MIS AMORES / Pierfrancesco Li Donni
2014 | 1h30mn | Mexique | Indira Cato
En dépit des problèmes familiaux, des soucis quotidiens et des difficultés sociales, les femmes de Las Patronas ont choisi de donner une autre direction à leur vie : elles aident les hommes qui migrent vers les Etats-Unis, leur apportant nourriture et soins. La vie de ces femmes, marquée par la perte des illusions et des rêves, semble faite de résignation, n'était leur engagement à rendre le monde moins cruel.

•••••••••• JEUDI 5 MAI / 21h / FOYER

 

LORO DI NAPOLI / Arturo González Villaseñor
2015 | 1h10mn | Italie | Own Air
L'Afro Napoli United est un club de football qui a la particularité d'être majoritairement composé de joueurs de nationalité étrangère sans papiers d'état civil. En relevant le défi de participer au championnat officiel, chacun joue à la fois sa reconnaissance sociale et juridique. Pour les autorités napolitaines, c'est une vitrine pour l'intégration sociale. À l'intérieur du club se joue une partie plus ambitieuse qui fait interagir 11 nationalités de cultures différentes.

•••••••••• JEUDI 5 MAI / 18h / FOYER

 

NUEVA MEDELLIN / Catalina Villar
2016 | 1h25mn | France | TS Productions
En 1997, Catalina Villar filmait des adolescents dans l'un des bidon-villes de Medellín qui était alors en proie à la « violencia ». Elle y fit la découverte d'un jeune poète prometteur, Juan Carlos, qui devait être victime, peu de temps, des gangs qui sévissaient alors. 18 ans plus tard, elle retourne dans une ville qui s'enorgueillit d'être plus sûre et un modèle d'urbanisme. A-t-elle réellement changé ? Un cheminement commence, mis en perspective avec les poèmes de Juan Carlos.

•••••••••• JEUDI 5 MAI / 18h / TEMPLE

 

En partenariat avec le Festival Millenium
OUTSIDE / Andrei Schwartz
2014 | 1h27mn | Allemagne, Roumanie | Production Tag-Traum
Il était une fois la rencontre hors du commun entre un réalisateur Andréi Schwartz et un taulard Gavril Hrib. Libéré au bout de 21 ans de détention, Gavi, plein d'espoir, cherche à s'ancrer dans la société roumaine qu'il redécouvre. Andréi Schwartz, le filme, l'accompagne, devient son alter ego. Gavi va ainsi s'ouvrir malgré ses difficultés d'insertion, ses déceptions. Un nouveau Gavi vient-il de naître ?

•••••••••• SAMEDI 7 MAI / 16h / TEMPLE

 

PAULINE S'ARRACHE / Émilie Brisavoine
2015 | 1h28mn | France | Bathysphère productions
Emilie Bisavoine a pris sa demi-soeur, Pauline, comme héroïne de ce fil désopilant. Elle a 15 ans au début du film, 17 à la fin. La jeune fille, pleine de vie et maladroite, vit dans une famille déjantée. On pourrait se croire parfois dans une « télé-réalité », mais ce n'est pas le cas. La réalisatrice montre comment sa demi-soeur tente de s'affirmer dans cet univers en crise d'identité. Par son film, elle s'efforce de l'aider à y réussir..

•••••••••• SAMEDI 7 MAI / 15h30 / FILATURE

 

Focus sur le cinéma québecois / Soutenu par la SODEC
PIPELINES, POUVOIR ET DÉMOCRATIE / Olivier D. Asselin
2015 | 1h30mn | Québec | ONF
La société TransCanada a décidé de construire un oléoduc de 4 600 km de long pour acheminer le pétrole des sables bitumineux de l'Alberta à la côte Atlantique du Québec. Le film suit des militants écologistes qui, par différents moyens, poursuivent le même objectif : contrer ce projet. Récit d'une stratégie payante de contre-pouvoir.

•••••••••• VENDREDI 6 MAI / 14h / FILATURE

 

SATUDARAH ONE BLOOD / Joost van der Valk & Mags Gavan
2015 | 1h23mn | Pays-Bas | De Familie
Le tristement célèbre gang de motard des Satudarah est le plus violent et le plus craint des Pays-Bas, où il trouve ses origines. Ce documentaire fascinant nous conduit droit au coeur de ce gang dont il révèle les rouages internes à travers les parcours de certains de ses membres. Un film improbable autant qu'unique qui réussit à donner un peu de transparence à un monde connu pour son opacité autant que pour sa dangerosité.

•••••••••• SAMEDI 7 MAI / 16h / FOYER

 

SNOW MONKEY / George Gittoes
2015 | 2h29mn | Australie | Snow Monkey SPV Pty Ltd
L'artiste et activiste pacifiste australien George Gittoes réalise un portrait épique de la vie quotidienne à Jalalabad, seconde ville d'Afghanistan, où il a recruté des bandes d'enfants abîmés par la guerre pour réaliser avec eux une fiction dans le style des films Pachtounes localement produits. Il en ressort un film vibrant, coloré et imprégné par la violence qu'ils vivent quotidiennement. Ce documentaire s'inscrit dans le cadre les productions réalisées par le collectif artistique "La maison jaune" qu'il a monté sur place.

•••••••••• JEUDI 5 MAI / 13h / FOYER

 

Focus sur le cinéma québecois / Soutenu par la SODEC
SPOON / Michka Saäl
2015 | 66 mn | Québec | Michka Saäl
Michka Saäl a rencontré Spoon Jackson alors qu'elle préparait son film « Prisonniers de Becket ». Condamné à la prison à vie, depuis 1978, il a fait la découverte de la lecture, de l'écriture et de la poésie au cours de son incarcération. Entre lui et la cinéaste est née une relation épistolaire. Ce film raconte cet univers qu'ils se sont construit. Il ne s'agit pas d'un film sur les prisons mais sur l'absence de Spoon au monde, où se mêlent les paysages du désert de Mojave et des danseurs en mouvement. La poésie efface-t-elle les barreaux ? L'art est-il le seul territoire réel de notre identité ?

•••••••••• JEUDI 5 MAI / 21h / TEMPLE

 

A partir de 16 ans
TELL SPRING NOT TO COME THIS YEAR [Dites au printemps de ne pas venir cette année]
Saeed Taji Farouky & Michael McEvoy
2015 | 1h27mn | Royaume-Uni | Ponda films & Sabateur digital
L'armée nationale afghane est chargée de relever le double défi de la lutte contre les talibans et du lien avec la population civile, après le départ des troupes étrangères censées résoudre le problème. De jeunes engagés volontaires vivent leur espoir et leur désillusion face à l'enchevêtrement des problèmes militaro-politiques qu'ils découvrent sur le terrain.

•••••••••• JEUDI 5 MAI / 16h / FOYER

 

THE CHINESE MAYOR / Zhou Hao
2015 | 1h36mn | Chine | Zhao Qi Films
Autrefois florissante , la ville de Datong, capitale de la Chine impériale, est aujourd'hui la ville la plus polluée du pays, elle souffre d'une infrastructure vieillissante et de perspectives économiques douteuses. Le maire, Geng Yanbo, veut changer tout ça. Des milliers de logements doivent être démolis et un demi-million de résidents forcés de déménager. Le succès de son projet dépend entièrement de sa capacité à apaiser les masses furieuses de travailleurs et l'élite, de plus en plus dérangée par ses idées.

•••••••••• SAMEDI 7 MAI / 14h / FILATURE

 

Focus sur le cinéma danois / Soutenu par the Danish Film Institute & l'Ambassade du Danemark
THE CIRCUS DYNASTY / Anders Riis-Hansen
2014 | 1h30 mn | Danemark | Hansen & Pedersen Film og Fjernsyn
En l'espace de deux décennies, les deux familles les plus influentes du cirque en Europe du Nord ont vu naître deux enfants à un an d'intervalle : Patrick Berdino et Merrylu Casselly. À 20 ans, la rivalité qui a longtemps opposé ces derniers a cédé place à l'amour et à un fascinant duo acrobatique à dos de cheval. Pour leurs parents, c'est la concrétisation d'un rêve nourri depuis leur plus jeune âge, et l'assurance de pérenniser l'avenir du Cirkus Arena. Mais les sentiments naissants de Patrick et Merrylu résisteront-ils à la pression et aux choix professionnels cruciaux qui s'offrent à eux ?

•••••••••• JEUDI 5 MAI / 16h / TEMPLE

 

THE LONGEST RUN [Le difficile chemin vers l'Europe] / Marianna Economou
2015 | 1h15mn | Grèce, Finlande| Stefi & Lynx, Taavi Vartia
Ali Jasim n'a pas 18 ans lorqu'il tente de passer de Turquie en Grèce. Kurde, il fuit la guerre en Irak. Accusé d'être un passeur, il est incarcéré à la prison de Volos, avec d'autres jeunes migrants. Le film raconte la détresse d'une jeunesse brisée, sujet que la réalisatrice, respectueuse et sensible, traite avec une grande douceur. Et nous, qu'offrons-nous à ces enfants maltraités ? Le déni de vivre.

•••••••••• VENDREDI 6 MAI / 18h / FOYER

 

TOTO ET SES SŒURS / Alexander Nanau
2015 | 1h34mn | Roumanie | HBO Europe, Strada Film, Alexander Nanau
Alexander Nanau ne fabrique pas de la fiction, mais construit son documentaire comme une fiction. Il capte une tragédie avec des acteurs qui jouent leurs propres rôles. Plus encore, il arrive que ces acteurs se filment eux-mêmes. Le tournage dure 14 mois. C'est un véritable tour de force du réalisateur que d'avoir su gagner leur confiance pour un tel projet.

•••••••••• VENDREDI 6 MAI / 14h / TEMPLE

 

UNE JEUNESSE ALLEMANDE / Jean-Gabriel Périot
2015 | 1h33mn | France | Local films
En retraçant le parcours de militants de la RAF grâce à des archives, J.-B. Périot montre que le consensus allemand d'après-guerre a mal supporté la mise en cause des « terroristes sanguinaires », qui, avant de créer la RAF, furent des intellectuels bien intégrés. Le film questionne la violence politique, le pouvoir des images. Avec une piste de réflexion : les simplifications masqueraient-elles les failles génératrices d'actions désespérées ?

•••••••••• JEUDI 5 MAI / 21h / FILATURE

 

VICTOR JARA N° 2547 / Elvira Diaz
2013 | 60mn | France | Inthemood
Chili, septembre 1973 : jeune fonctionnaire réquisitionné pour relever les empreintes digitales des morts qui sont jetés à la morgue, Hector Herrera reconnaît le corps torturé de Victor Jara, chanteur engagé et grande figure populaire. Il fait alors, clandestinement, les démarches nécessaires pour identifier le corps de Victor Jara et pouvoir l'inhumer.

•••••••••• VENDREDI 6 MAI / 21h / TEMPLE

 

Y VOLVERE [Et je reviendrai] / Elvira Diaz
2013 | 52mn | France | Pages & Images
En 2003, Porfirio retourne au Chili après trente ans d'exil. Formé au maniement des armes et des explosifs, il a perdu la vue au cours d'un entraînement quelques semaines avant le coup d'État. C'est donc avec les yeux de sa fille et de sa nièce (la réalisatrice) qu'il retrouve les amis et les lieux du quartier où il a grandi. Ce film fait résonner à travers ce retour au pays de Porfirio, le drame de tout un peuple.

•••••••••• VENDREDI 6 MAI / 16h / FOYER

 

 

WEB-DOCUMENTAIRES

 

CHANT ACIER / Programme transmédia / Work in progress
Auteur : François Bon / Réalisé par Emmanuel Roy / Pages & Images - France - 2016
Le webdocumentaire « Chant Acier » est une invitation à entrer dans l'usine, guidé par les voix et les textes de ceux qui la font vivre. Dire poétiquement et politiquement l'usine. Le film suit le mouvement de transformation de la matière, de l'arrivée du minerai à la bobine d'acier, pour faire éprouver au spectateur l'intensité de ce lieu exceptionnel.
Ce programme transmédia est conçu par Annabel Roux. Il sera mis en ligne en septembre 2016 sur la plateforme France Télévisions nouvelles écritures.

•••••••••• SAMEDI 7 MAI / 14h / FOYER

 

LES RÉSISTANCES - Du Massif central à la Méditerranée / Jean-François Naud
Collection conçue par Jan Vasak/ Co-production K'ien Productions - France 3 et l'INA
Cet épisode web-documentaire de la collection « Les Résistances » révèle l'engagement d'hommes et de femmes qui, de Moulins à Perpignan, ont fait le choix de lutter contre un régime liberticide, xénophobe et collaborationniste : l'Etat français. La Résistance en Auvergne et en Languedoc-Roussillon arbore un visage aussi humain que combatif. Aux premiers rangs des combattants se trouvent tous ceux que Vichy stigmatise : les Juifs, les communistes, les étrangers et notamment les Espagnols. Ici, quand les paysans du Chambon-sur-Lignon sauvent la vie de centaines de Juifs, de jeunes hommes partent au Mont-Mouchet ou sur l'Aigoual, s'engager dans la bataille.

•••••••••• VENDREDI 6 MAI / 14h / FOYER

 

 

SÉANCES COURTS & MOYENS MÉTRAGES

 

ANAY NY LALANA [La rue est à moi] / I Nantenaina Fifaliana
2016 | 11mn | Madagascar | Endemika Films
Dadakoto, un homme sans âge, persiste à se lever tous les matins, pourtant rien ne l'y oblige. Pourquoi continuer ?

•••••••••• SÉANCE DU SAMEDI 7 MAI / 14h / TEMPLE

YAAR / Simon Gillard
2014 | 19mn | Belgique | Réalisé dans le cadre d'un échange avec l'ISIS, l'école de cinéma de Ouagadougou. Produit par l'Atelier de l'INSAS
Au cœur de la brousse, au creux des graviers, une civilisation entêtée cherche son avenir sous la terre. Aveugles ou bien trop voyants, ils creusent, nuit et jour, poussés par la folie qui guide l'homme jusqu'à sa mort.

•••••••••• SÉANCE DU SAMEDI 7 MAI / 14h / TEMPLE

BESOS FRIOS [Baisers froids] / Nicolás Rincón Gille
2016 | 15mn| Belgique, Colombie | VOA asbl
À la périphérie de Bogota, Les échos de jeunes voix se propagent. Leonardo, Omar, Jaime, Estiven, Diego et tant d'autres sont toujours là, malgré leur assassinat par l'armée, il y a six ou sept ans.

•••••••••• SÉANCE DU SAMEDI 7 MAI / 14h / TEMPLE

 

 

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

SÉANCE LASALLOISE en partenariat avec LE PARC NATIONAL DES CÉVENNES
Les Cévennes - C'est dans la forêt, moi, j'habite là-bas… Lionel Marchand et la classe de l'école primaire de Lasalle : GS / CP de Charlotte Geoffray
2016 | 30mn | Cinéfacto, champ-contrechamp
« En Grande Section ou en CP, le regard d'un enfant n'est pas le même que celui d'un adulte, sa hauteur de vue non plus ».
Les Cévennes pour les plus jeunes, ça paraît loin, haut et sauvage. Et pourtant : c'est ici, c'est chez nous. Un Mas, un cèpe, un caillou, une chèvre, une source, une faïsse, une fleur ou une bogue de châtaigne : un senti, un essentiel comme un chromosome qui se rajoute.
Une redécouverte des Cévennes : « et même qu'on a vu un zèbre ! »
Bref, une remise à niveau indispensable réalisée grâce à la participation des élèves de l'école de Lasalle, des Lasallois et des anciens (sages) de la maison de retraite.

•••••••••• VENDREDI 6 MAI / 10h15 / TEMPLE

 

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

COURTS-METRAGES RÉALISÉS DANS LE CADRE DES ATELIERS VARAN / Lasalle 2016

Le Master 2 « Documentaire de création avec les ateliers VARAN » est une formation inédite
dans le paysage universitaire européen, fruit d'un triple partenariat entre l'Université Paul-Valéry, la commune de Lasalle en Cévennes et les Ateliers Varan.
Cette formation, uniquement ouverte à la formation continue (salariés et demandeurs d'emploi) bénéficie du soutien financier de la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.
Durant 3 mois, en immersion totale, chacun des 8 stagiaires de la première promotion a réalisé un documentaire tourné à Lasalle en Cévennes.
Les stagiaires étaient invités à s'engager personnellement dans le choix de leur sujet et à montrer leur capacité à construire une relation avec les personnes, groupes, etc… qu'ils décident de filmer.
Responsables de la formation : Maryse Baute & Guillaume Boulangé
.

EN MARCHE / Guillaume LIong / 23mn
Jeannot, retraité, ancien ouvrier et leader syndical, a traversé les grandes mutations industrielles des dernières décennies. Avec ses anciens collègues et amis, ils marchent dans leurs Cévennes natales en évoquant les épreuves d'hier et les cicatrices d'aujourd'hui.

•••••••••• DANS LE CADRE DE LA SÉANCE LASALLOISE / VENDREDI 6 MAI / 10h30 / TEMPLE

 

L'APPRENTI / Victor Catalan / 29mn
Après des études de Lettres à Toulouse, Rémi décide de revenir dans les Cévennes où il a grandi. Apprenti dans une petite entreprise en écoconstruction, il franchit une nouvelle étape dans la construction de sa propre vie.

•••••••••• SÉANCE DU SAMEDI 7 MAI / 11h / CHAPELLE

 

L'AUTRE CÔTÉ / Isabelle Bourgueil / 33mn
Un quartier d'un village des Cévennes. D'un côté, une ancienne filature à soie se transforme en muséedes Arts et traditions populaires, de l'autre, des HLM à la dérive.

•••••••••• SÉANCE DU SAMEDI 7 MAI / 11h / CHAPELLE

 

LA BEAUTÉ DEVANT MOI FASSE QUE JE MARCHE / Maria Van Munster / 33mn
Récemment installés à Lasalle en Cévennes, Natacha et Florent se construisent un avenir à leur image. Ces jeunes amoureux épris de poésie et de beauté, jardinent en collectif et dessinent une autre manière de vivre, cherchant les clefs pour le présent et l'avenir.

•••••••••• SÉANCE DU JEUDI 5 MAI / 11h / CHAPELLE

 

LA FONTAINE DE L'AMOUR / Adeline Boit / 33mn
A Lasalle en Cévennes, on vient puiser de l'eau à la « Fontaine de l'Amour ». On s'y rencontre, on y parle d'amour
.

•••••••••• SÉANCE DU SAMEDI 7 MAI / 11h / CHAPELLE

 

LES DEUX MAISONS DE CRISTINA / Elodie Buisson / 37mn
Entre son fils adolescent et « Tentative » , un lieu de vie pour jeunes autistes, résolument, Cristina trace le chemin.

•••••••••• SÉANCE DU VENDREDI 6 MAI / 11h / CHAPELLE

 

LES FRÈRES FAYET / Sonia Séjourné / 42mn
Jean et Claude Fayet, castanéiculteurs, sont les héritiers d'un savoir-faire et d'un savoir être aujourd'hui menacés. Ils se consacrent chaque jour, avec passion et dévotion à leurs terres et à leurs animaux. Le temps s'arrête l'espace d'un instant quand ils trient et enlèvent méticuleusement les peaux des châtaignons. On parle alors de l'histoire de la famille, de politique agricole, des souvenirs d'enfance.

•••••••••• SÉANCE DU JEUDI 5 MAI / 11h / CHAPELLE

 

REPEINDRE LE MONDE / Youssef Gebran / 43mn
Des utopies naissent, d'autres meurent, certains en subissent les conséquences.
Séparée de sa mère à trois ans et demi, Patricia, artiste peintre, a vu son enfance et son éducation confiées à la communauté sectaire d'Otto Mühl.

•••••••••• SÉANCE DU VENDREDI 6 MAI / 11h / CHAPELLE

 

 

 

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

FOCUS SUR LA JEUNE CRÉATION

Ces films, par leur écriture et leur liberté de réalisation ressemblent déjà à chacun de leurs auteurs. Ils sont diffusés en première partie de certaines séances de la sélection officielle.

- Lycée Louis-Feuillade de Lunel

- Master Image et Société - Université d'Evry  :
AU-DELÀ DES MAUX / Anna Wisniewska

- ESAV Toulouse : 
NUIT BLANCHE / Sarah Munro

Université de Poitiers : 
TOUT AU BORD / Bérangère Cerezales

Bordeaux Montaigne :  
DEUX PORTES / Simon Duguet

Paris 7 :
MONDES / Louis Houzard

Evry - Val d'Essonne :
LES HURLEUSES / Nguyen Phuong lan

Université Paul-Valéry Montpellier : 
- UNE RIPOSTE / Marie Brûlé & Melody Brugère

- CYRIL / Kayla Krog & Nina Catella

- L'OREILLE DE LA CAMÉRA / BlancheBecker, Camille Legras & Valentin Maldonaldo


 

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

TABLE RONDE

LES TEMPS MODERNES / Le retour de la guerre

Débat préparé et animé par Elisabeth Claverie, anthropologue, Directrice de recherches émérite au CNRS. Son sujet de recherche porte sur l'exercice de la justice pénale internationale, et sur l'étude de conflits armés contemporains. Elle a privilégié ceux dont les acteurs ont été jugés par ces Cours pénales internationales. Notamment la Bosnie, la Croatie, le Rwanda et le Congo ; et travaille donc sur la guerre comme scène de crimes.

Marqué par la chute du mur de Berlin, la fin du XXe siècle s'annonçait porteur de paix avec, en garantes, les grandes institutions internationales. Il en a été tout autrement.
La guerre a fait à nouveau irruption sous des formes variées. Mais avec un dénominateur commun, la grande violence exercée sur les peuples. Elle a des conséquences brutales même dans les zones de paix au travers de la crise des réfugiés, des questions d'intégration aux sociétés occidentales sur des bases laïques et citoyennes, et elle reste encore visible là où elle s'est arrêtée.
La circulation rapide des armes redoutables, l'irruption des réseaux sociaux, l'affaiblissement de nombreuxEtats face à la mondialisation de réseaux criminels et la balkanisation de petits territoires, nous amènent à constater, sur le théâtre des affrontements, que les guerres prennent le visage du crime, du massacre systématique de grande ampleur. Elles opposent deux forces asymétriques : des groupes armés contre des populations civiles non armées.
Cette configuration génère des situations d'ultra violence, à deux niveaux : certaines fractions de la populations s'armant à son tour pour constituer des groupes d'auto défense, certains pays font de même en se cloîtrant, fermant les frontières, repoussant chez les voisins les victimes civiles, et se trouvent alors d'une manière ou d'une autre, arraisonnés à leur tour dans les conflits.
Représentée au cinéma, la guerre nous adresse tous ces cas de figure. Elle est redevenue une des grandes questions de l'époque. D'une certaine façon, nous aussi, sommes arraisonnés. Elisabeth Claverie.

En présence de :

- Frédéric Rousseau
Professeur d'histoire contemporaine spécialiste de la Grande guerre, (membre du CRID 14-18),
Directeur de la Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier, co-rédacteur en chef de la Revue En Jeu, Histoire et Mémoires vivantes (Fondation pour la Mémoire de la Déportation de Paris).

- Sarah Franco-Ferrer
Réalisatrice / « La liberté nous aime encore » (Work in progress)

- Pierre-Julien Quiers & Séverinne Vanel
Co-réalisateurs /  « Le choix des autres »

- Rino Sciarretta
Producteur / « Dustur »

• Dans le cadre de la table ronde, deux comédiens-clowns de la Cie le nez au vent nous proposent la surprise d'un certain regard, sous forme d'improvisation théâtrale.

•••••••••• SAMEDI 7 MAI / 10h15 / TEMPLE

 

 

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

RENCONTRES

 

Rencontre avec Lumière du monde & Mariam Chachia : ÉCOUTER LE SILENCE

L'association Docmonde est un organisme de formation spécialisé dans le documentaire de création. Ses activités se développent sur quatre continents à travers des résidences d'écriture, des ateliers sur les fondamentaux de la production, des Masters de réalisation et de production.
Lumière du monde est une association regroupant environ 120 producteurs audiovisuels du monde entier fédérés autour de la Charte de coproduction équitable. Les deux associations co-organisent des rencontres de coproduction documentaire qui permettent aux producteurs de Lumière du monde de rencontrer les participants aux formations de Docmonde. A ce jour, plus d'une centaine de documentaires ont été produits dans les différentes collections Lumière du monde et une cinquantaine de nouveaux films sont initiés chaque année à la suite des rencontres de coproduction.

ÉCOUTER LE SILENCE de Mariam Chachia s'inscrit dans le programme Eurasiadoc initié par Docmonde en 2012 et qui regroupe des réalisateurs et producteurs du Caucase, de Russie, de Turquie et d'Asie centrale.

A Tbilissi, un petit monde de silence existe au cœur d'un des quartiers les plus bruyants du centre-ville. C'est l'école publique n°203, l'école des sourds-muets. Les héros sont deux enfants de neuf ans, Luka et Lika, qui se préparent au spectacle de danse géorgienne de fin d'année. Pendant neuf mois de répétitions, ce sont des moments d'attente, d'angoisse, de déception, de transe, de joie, de confiance retrouvée.

•••••••••• VENDREDI 6 MAI / 14h / LA CHAPELLE

 

 

Sous l'égide de Languedoc-Roussillon Cinéma

Rencontre avec l'équipe d'EL PATIO

en présence de :
- Elvira Diaz, réalisatrice / Nathalie Combe, productrice 
- Ludovic Bunel, assistant réalisation 1er tournage et chargé de production
- Katerina Banoviez, assistante réalisation 2e tournage.

Le film, EL PATIO, est en cours de montage.
A travers cette rencontre et la projection de plusieurs extraits, nous évoquerons les différentes étapes d'écriture et de fabrication du film ainsi que le tournage en trois temps au Chili.
Avec les intervenants, nous reviendrons sur les questions qui touchent à la production et à la réalisation du film.
En 1973, les fossoyeurs du cimetière général de Santiago du Chili reçurent la mission de faire disparaître les corps de centaines de victimes de la dictature dans la partie la plus reculée du cimetière, le Patio 29.
Quarante ans plus tard, à travers les souvenirs tourmentés des 5 derniers survivants encore en poste, Elvira Diaz remet à jour cette part sombre et enfouie de l'histoire du Chili.

•••••••••• VENDREDI 6 MAI / 10h30 / FOYER

 

 

 

Sous l'égide de l'association REAL (Réalisateurs, Expérimentateurs et Auteurs du Languedoc-Roussillon)

RENCONTRE AVEC DEUX COMPOSITEURS atypiques, hors normes : Frize, Drummond, ou quand la composition musicale devient lien social.

Ces deux compositeurs glanent des voix au détour des champs, des usines, des écoles, traquent les sonorités des machines et composent des musiques, créent des chorales gigantesques, expérimentales.
Récolter des sons c'est surtout pour eux deux, créer des rencontres improbables !
Plusieurs films documentaires dévoilent leur travail, leur recherche, leur « obsession passionnelle »
pour le son, pour la composition musicale.
Les faire se rencontrer à Lasalle, c'est questionner deux approches singulières et comprendre comment le son souvent négligé dans les films documentaires devient avec leur présence le centre de la démarche documentaire.
Comment ces rencontres sonores auxquelles ils nous invitent, deviennent musicales et permettent d'explorer une autre manière de regarder la vie, d'entendre le monde.
Le Collectif REAL

•••••••••• JEUDI 5 MAI / 10h / TEMPLE

 

 

 

THÉÂTRE

CHIC MODERNE !

Conception & mise en scène : Josiane Fritz Pantel
Jeu : Hélène Hoos /David Martin / Michel Proc / Célia Rosner / Fred Roustand
Lumières : Jean-Luc Derlon / Musique : Thibaut Chagnard
Paroles, essais, bribes, scènes, Chic Moderne ! propose quelques moments de jeu à partager très directement avec le public, au plus près des questions actuelles.
Rions un peu de nos désillusions, de nos maladresses, de notre désarroi face au système, du décalage avec cette « société du spectacle » qui nous saoule, nous embrouille entre réel, fictif et virtuel.
Quelle articulation entre l'intime et le politique ?
Qu'est-ce qui est en train de changer, non seulement dans la communication avec les autres, mais aussi dans notre façon de sentir et de penser ?
Josiane Fritz Pantel, metteuse en scène

•••••••••• MERCREDI 4 MAI / 18h30 / FILATURE